Les matches se suivent mais ne se ressemblent pas, heureusement ! Dans le derby face au voisin saint-gaudinois qui pour l’occasion avait attiré une bonne chambrée, les locaux ont livré le match qu’il fallait pour l’emporter. Disputée dans un bon esprit, la rencontre s’est déroulée sur un très bon rythme. De l’engagement dès le départ mais il faudra attendre un bon quart d’heure avant de voir des situations claires offensivement. Les visiteurs tentent de prendre l’ascendant au milieu de terrain mais le duo Antho /Otto commence à poser quelques problèmes au CSGF.

L’échange St-Paul / Tisseyre sur coup-franc ( 18 ième) ainsi que celui de Lacaze ( 20 ième) ne mettent pas en danger Gamboni le portier visiteur. Le centre d’Antho ne trouve pas preneur ( 23 ième) tout comme le nouvel échange St-Paul / Dutheil ( 25 ième). Les verts sont à la manœuvre et c’est plutôt logique qu’Ottonelli marque de près à la 26 ième minute même s’il profite d’une erreur défensive inhabituelle. Le compteur est ouvert mais les visiteurs ont du mal à s’exprimer comme en témoigne le tir lointain de Boyer (28 ième).

Combes effectue l’arrêt qui convenait au bon moment sur un tir de près ( 30 ième). Le CSGF joue plus long espérant surprendre la défense des verts qui fait preuve de maturité en la circonstance. C’est de nouveau suite à une erreur défensive que Tisseyre avec sang-froid va savoir exploiter la situation et ajouter un 2 ième but ( 40 ième). La première mi-temps va ainsi assurer le succès des locaux. Le quatuor de l’ELLES avec Otto, Antho, Scotto et Tisseyre, laisse planer une menace constante sur l’arrière garde du CSGF qui ne parviendra pas à faire douter une équipe qui respecte des principes de jeu travaillés depuis un certain temps. Le coup franc de Bouigue ( 75 iième) ne perturbera pas Combes qui va garder sa cage inviolée jusqu’au coup de sifflet final.

Les réactions…

Raphaë Constant le coach local est bien sûr satisfait même si on ne marque pas sur des actions qui méritaient mieux. Gilles Bouhours, le coach visiteur regrettait pour sa part, les 2 buts cadeaux offerts à l’ELLES. Pour les joueurs c’est la satisfaction d’avoir répondu aux deux échecs de la saison passée en championnat.