Du camion de secours le plus archaïque, au plus moderne et performant, les pompiers se sont exposés. Ils ont organisé une journée départementale de démonstration de leurs interventions, de renseignements, souhaitant susciter les vocations.

Les sauveteurs déblayeurs sont des pompiers spécialisés, ils ont exposé leur matériel et expliqué leurs actions. Ils interviennent lorsqu’il y a des risques d’effondrement, ils installent des étayages, utilisent le laser, le drone pour repérer les victimes potentielles sous les décombres. Ils ont suivi la formation pour l’intervention dans les silos ou lors de tremblements de terre. Hormis un professionnel, tous dans l’équipe sont pompiers volontaires. Mais qu’est-ce qui motive un tel engagement ?

« C’est un engagement citoyen, l’esprit d’équipe, chez nous pas d’individualisme, dans les régions isolées, les petits villages notre action est essentielle et vitale. »

Ils se réjouissent de voir de plus en plus de femmes et de jeunes s’engager. Des démonstrations de premiers secours, incitaient le public à se former. Nous pouvons tous sauver une vie en sachant pratiquer un massage cardiaque ou dégager les voix respiratoires… Et puis rencontre avec ces 14 jeunes de 13-14 ans. Ils ont pris le chemin de la formation. Tous les samedis matin de 8h à 12h, ils vont suivre une formation sur un peu plus de 3 ans. Ensuite ils pourront intégrer directement les sapeurs pompiers volontaires ou passer le concours pour devenir professionnels.

Ces formations sont basées sur les valeurs, la discipline, les valeurs de la vie simplement. Elles sont personnalisées et permettent d’acquérir les compétences adaptées à la formation. Pour ces jeunes, leur vocation : l’aide à la personne, le contact humain, la fierté d’être sapeur pompier, d’apprendre et de faire du sport. Emma vient de Luchon et se lève tous les samedis à 6h pour être présente…. Bel engagement !