Les professionnels de santé carbonnais communiquent au sujet de la grippe.

Les professionnels de la maison de santé de Carbonne communiquent : « Nous allons faire une campagne de vaccination antigrippale sur Carbonne  cet hiver avec  quelques nouveautés : l’ouverture d’un point vaccination par les infirmières au 24 rue Jean Jaurès les jeudis et samedis matin de 9h à 12h30 (sauf le 01/11 férié) par les infirmières « d’ici », et la possibilité donnée aux pharmaciens d’Occitanie de vacciner. (Début de la vaccination le 25 octobre prochain). La recherche d’un « coupable », (campagne d’affichage  sur tous les murs de la ville). L’installation de 2000 boites de vaccin vides pour sensibiliser la population. Un label ville vaccinée. Un trombinoscope  de gens « d’ici »  vaccinés. Le vaccin contre la grippe est sécuritaire. Il ne peut pas transmettre la grippe ni aucune autre maladie. En effet, les virus ou parties de virus qu’il contient sont tués ou trop affaiblis pour se reproduire et causer la grippe ».

Tout le monde peut contracter la grippe.

Certaines personnes, dont l’immunité est plus faible, sont toutefois plus à risque.

Les très jeunes enfants, surtout ceux qui vont à la maternelle, à la garderie ou à la crèche, ainsi que les personnes qui sont en contact avec eux. Les personnes âgées, en particulier si elles vivent en maison de retraite, de repos ou en centre d’accueil. C’est d’ailleurs dans ce groupe qu’on retrouve de 80 % à 90 % des décès causés par la grippe. Les travailleurs de la santé, en raison des contacts fréquents avec les groupes à risque. Les femmes enceintes. Les personnes souffrant d’obésité. Les personnes atteintes d’une maladie chronique, comme le VIH-SIDA, d’une maladie des reins, du foie, d’un trouble cardiovasculaire ou pulmonaire, de l’anémie grave, d’une maladie neurologique chronique grave ou d’un diabète.