Le TFC avec sa section féminine est venu s’installer à la résidence des Salatines pour un stage de préparation avant une reprise du championnat toute proche.

Sous la direction d’ Adolphe Ogouyon, l’entraîneur et du préparateur physique Victor Gayrard une trentaine de jeunes filles ont foulé quelques jours, sous un soleil de plomb ( pourtant en fin d’après-midi ), les installations du complexe sportif de Salies. Pendant qu’Adolphe prépare le terrain Victor pose les grandes lignes de la séance. 4 joueuses, à l’écart du groupe relèvent de blessure et pour celles-ci la mise en jambe est quelque peu différente. Ce stage de cohésion ainsi défini par l’entraîneur permet de voir à l’œuvre l’état de forme de chacune des participantes. Chronomètre en main, les coaches dirigent les premiers exercices qui permettent de renforcer la solidarité et mesurer le degré de communication entre les filles.

Deux gardiennes sont mises à contribution pour « arbitrer » les un contre un. Ces exercices sont révélateurs et l’esprit ludique qui anime la séance ne fait pas oublier pour autant que l’on est là pour travailler! Par contre pour les filles qui relèvent de blessure, on serre les dents… Ce sera ainsi pendant 3 jours avant un jour de repos bienvenu à une dizaine de jours du grand départ de la compétition. Parmi les joueuses, on notera la présence de quelques commingeoises. Les dirigeants de l’Entente Salies-Mane sont aux petits soins pour l’équipe qui a trouvé là de bonnes installations. Le président de la section amateur du TFC José Da Silva a lui aussi apprécié.