Ambiance légère qui sentait bon les vacances en ce dernier conseil municipal de Saint-Gaudens.

En effet la piscine à peine ouverte annonce un taux de fréquentation très prometteur pour cet été. De plus Jean-Yves Duclos se félicite d’avoir obtenu un taux de subvention record pour l’ensemble des travaux réalisés ou à venir, soit une moyenne de 60%. Ce qui est un peu inespéré et permet de rénover le patrimoine et d’offrir de nouvelles attractivités à la ville pour un coût moindre. 2018 verra donc la fin des gros travaux structurants avec l’ouverture du musée en septembre, la restitution de la halle aux grains pour les commerces de bouche.

La dernière partie des travaux concernera la rénovation de l’avenue de l’Isle à partir des Allées de Gascogne. La municipalité profite de l’enfouissement du réseau électrique pour rénover l’avenue à moindre coût puisque le pool routier est entièrement pris en charge par le Conseil Départemental. Pour terminer les travaux de la piscine, les vestiaires de la piscine tournesol seront rénovés. La dernière tranche de la rénovation de la collégiale débutera début 2019. Ensuite il ne restera que de petits travaux, les gros étant réalisés. Jean-Yves Duclos déclare pouvoir ainsi pouvoir se pencher sur le traitement de la dette.

Il affiche une grande satisfaction aussi en apprenant que le tribunal administratif a été saisi pour statuer sur la validité de la décision prise en conseil municipal par l’ancienne municipalité concernant Epicure. Ce qui remettrait en cause le remboursement par la mairie actuelle du prêt de  3 millions d’euros au crédit foncier concernant cette affaire. Ensuite les affaires courantes furent traitées et la nouvelle saison culturelle en partie dévoilée.