Grand succès du pique-nique citoyen du dimanche 1er juillet sur Montmaurin.

Comme l’expliquent Marie-Cécile Seigle-Vatte et Jérôme Piques, ce pique-nique citoyen a été lancée avec l’aide précieuse de Thérèse Miro et de ses proches au nom du « Collectif pour la Préservation du Patrimoine de Montmaurin », collectif qui dénonce le projet d’implantation sur la commune de Montmaurin d’une carrière industrielle à proximité des Gorges de la Save. La tenue de ce « picnic » symbolique avait été relayée sur les réseaux sociaux par plusieurs groupes occitanistes, à savoir les mouvements « Bastir Occitanie » et « País Nòstre », le Parti de la Nation Occitane (PNO), ainsi que par la section régionale des écologistes d’EELV-Occitanie.

Sont venus sur place de nombreux citoyens attachés à préserver leur patrimoine régional, tant le cadre idyllique des Gorges de la Save (désormais défendu d’accès pour anticiper les risques liés à l’exploitation de la carrière), que le patrimoine historique. Comme l’expose de manière très détaillée Thérèse Miro, la commune de Montmaurin ainsi que celle limitrophe de Lespugue regorgent de vestiges exceptionnels (mandibule de Montmaurin, villa gallo-romaine, Vénus de Lespugue…).
Devant ce succès, au mois de septembre aura lieu un nouveau pique-nique aux gorges de la Save.