Coupe du monde de football : Portugal-Maroc.

L’affiche était alléchante pour les marocains et portugais établis en Comminges. Au bar le Sainté, le match qui opposait Le Maroc au Portugal a été suivi avec une attention toute particulière par les footeux marocains. Plutôt tendus au coup d’envoi, le coup de massue  leur est asséné par Ronaldo qui ouvre très rapidement le score à la 4ème minute. Il faut attendre la 11ème minute pour la première réaction bruyante des supporters . 31ème minute un coup franc tout près de la surface du Maroc fait passer des sueurs froides dans le dos… On pense au but marqué par Ronaldo dans une position quasi identique contre l’Espagne. Il fait chaud dehors mais tout autant à l’intérieur. La pression est là supportable tout de même. L’histoire ne se répète pas . Dans le temps additionnel de la première mi-temps ( 46ème), le Maroc manque de précision devant le but portugais,gros soupir de… désespoir!

Au repos, Abdul reconnaît sportivement que le Portugal avec un joueur de la trempe de Ronaldo va probablement s’imposer 2-0 à l’issue du match. Pour Youness, joueur de l’ELLES et pourtant supporter inconditionnel des blancs (sur l’écran), son sourire habituel s’est estompé pour l’amener à dire dans un souffle que le Portugal lui paraît au-dessus. Yacine et Kalid eux aussi voient une issue sombre à la partie…

En 2ème période le ton monte et nos supporters apprécient l’esprit combatif de leurs compatriotes mais trop de pertes de ballons, d’imprécisions et le rêve s’écroule malgré des arrêts de jeu où tout est encore possible. Le rideau tombe, défaite 1-0, on pouvait espérer au moins un match nul. Pour Hassan retenu par son travail et qui n’a pu être présent, sa réaction  d’après-match confirme l’opinion de ses compatriotes : pas de regrets sur cette rencontre mais surtout des regrets face à l’Iran. Le Maroc rentre à la maison mais nos amis vont maintenant grossir le rang des supporters français!