Un bilan positif et une belle fin de saison pour le PSTFR!

L’équipe de rugby féminine locale vient d’achever sa saison. En l’absence de Christian Raymond, nous avons rencontré les deux autres entraineurs de l’équipe fanion du Pays Sud toulousain Fémina Rugby, Philippe Monnereau et Jérôme Audoubert afin de recueillir leur sentiment sur la saison écoulée.

Pourquoi un début de saison aussi difficile ?

Après le départ de joueuses confirmées, le recrutement nous a amené beaucoup de débutantes. Il nous a donc fallu repartir avec un travail d’éducateur, c’est-à-dire apprendre les fondamentaux : Plaquage, tenue en mêlée, passe, touche… Six mois ont été nécessaires pour obtenir les premiers résultats.

Six mois après les espoirs renaissent ?

Oui, dès le mois de décembre. Un premier point de bonus défensif acquis à Pau et en suivant contre le Stade toulousain. En janvier, nous avons demandé aux filles de redoubler de travail. Et en février elles ont obtenu une première victoire contre Gaillac, puis le match suivant d’une autre victoire contre Blagnac. Fin mars, le 25 pour être précis, elles gagnent contre Pau avec le bonus, ce qui permet à l’équipe de se maintenir en Fédérale 1.

Le championnat fini pour elles, qu’imaginez-vous pour finir la saison ?

Nous les avons inscrites au tournoi Grand Sud de rugby à X pour toujours les faire progresser. Bien nous en a pris puisqu’elles remportent ce tournoi joué sur 3 dimanches, le premier à Luzech, le second à Tournefeuille, la finale à Villefranche Lauraguais où elles l’emportent sur le FCTT par 6 essais à 2. Un tournoi qui fait du bien à tous.

Comment envisagez-vous la saison à venir ?

Normalement 90% de l’effectif reste. Nous venons de recruter 10 débutantes et 2 joueuses confirmées. Toutefois, jusqu’à la fin juin celles qui le souhaitent peuvent nous rejoindre aux entrainements du mercredi et vendredi à 19h30 au stade Léo Lagrange à Carbonne. L’an prochain, nous créons une équipe à X en Rugby Développement. La reprise se fera le 1eraout.