Virginie Rozière, députée européenne de la région Sud-Ouest, accompagnera le Commissaire Pierre Moscovici lors de sa visite des territoires d’Occitanie du lundi 26 au mardi 27 février.

« Ce séjour est là pour incarner le dialogue indispensable entre l’Europe et ses régions. C’est une opportunité indéniable pour revenir sur les enjeux de la gouvernance Union Européenne-État-Régions et renforcer notre collaboration à l’épreuve du terrain » a déclaré Virginie Rozière. « L’Occitanie est une région pleine de projets, de potentiel. A cet égard l’agenda qu’elle réserve au Commissaire est plutôt chargé » s’amuse l’élue européenne.

Le Commissaire européen aura deux jours pour sillonner la région. Si tout un versant de cette visite s’articulera autour du soutien de l’Union à la région avec par exemple, la signature des accords FOSTER entre le Fonds Européen d’Investissement et les partenaires financiers de la Banque Populaire Occitanie ou encore aux entreprises via la visite du FabLab de Labège en partie financé sur le FEDER, Virginie Rozière attire aussi notre attention sur le volet citoyen et politique :

« Je suis impatiente de participer au dialogue citoyen autour de l’Occitanie et de l’Europe qui aura lieu lundi à Toulouse. Pour avoir déjà animé ce genre de rencontre, je sais que la population est très motivée et souhaite ardemment participer au débat européen » explique la députée du Sud-Ouest. « Il sera également question d’éducation avec la visite mardi de l’École de la 2e chance régionale et du centre de formation IRFA Sud à Montpellier » renchérit-elle.