Des soldes moyennes.

On ne peut dire qu’il y avait foule dans les rayons des magasins le 1er jour des soldes d’hiver. Au vu des étiquettes, ont aurait pu s’attendre à trouver plus de «dénicheurs» de bonnes affaires. Certains produits affichaient 70% de décote. A l’Intersport de la zone commerciale, nous interrogeons le directeur Arnaud Collard. Il nous dit : «La 1ère journée fut plutôt frileuse au vue de la décote importante. Il faut dire que les ventes privées ont commencé au lendemain de Noël et de bonnes affaires sont déjà parties notamment en ce qui concerne le prêt à porter».

Pourquoi des rabais aussi tôt ?

« Simplement pour répondre à la concurrence, il faut être réactif et toujours s’adapter ». Les autres enseignes n’affichaient pas foule non plus, peut-être le soleil avait-il donné envie de s’aérer et non d’affronter la cohue dans les rayons.