La mairie de Saint-Gaudens, comme beaucoup d’autres, a accepté la mise en place des nouveaux compteurs électriques Linky, tant décriés par Enedis.

Le jeudi 21 décembre vous avez pu apercevoir un comité d’opposants à cette installation devant la poste de Saint-Gaudens. Ils vous informaient de votre droit à refuser cette installation. Pour cela, ils vous indiquaient les démarches à suivre et vous invitaient à signer une pétition.

« En effet, il est avéré que certains ont pris feu juste après leur installation notamment sur Toulouse. Les personnes sensibles aux ondes électromagnétiques dénoncent les répercutions sur leur santé. Qu’en est-il pour notre santé à tous exposés à long terme? De plus, on ne peut dire que cela aille dans le sens du développement durable puisque 35 millions de compteurs en état de marche vont être envoyés à la casse, ceci pour un coût de 5 milliards d’euros. Et notre facture Enedis augmente… De plus, les anciens compteurs ont une durée de vie de 60 ans et ceux-ci de 15 à 20 ans. Nous dénonçons l’obsolescence programmée des appareils mais rien lorsqu’il s’agit d’Enedis ? »