Vincent Martorell est venu en voisin à la Maison de la presse pour une séance de dédicaces puisqu’il réside dans le Comminges.

Comme toujours les lecteurs lui ont réservé un accueil chaleureux. Il présentait en particulier son dernier polar et les enquêtes du capitaine Julius Waslo mais aussi tout un panel de ses nombreux romans ou nouvelles. Vous avez peut-être remarqué son roman au succès retentissant « La théorie du papillon ». Celui-ci fut couronné de la reconnaissance de ses pairs par l’attribution de nombreux prix dont celui des Arts Floraux. Ainsi, cette séance de dédicaces était l’occasion de découvrir cet auteur ou de le faire découvrir aux proches, une idée cadeau pour la hotte du Père Noël.

Cet auteur prolifique nous informe qu’il travaille déjà sur deux autres romans pour 2018. En cette année de commémoration de l’armistice de 1918, un roman s’attachera à relater le retour des soldats. Certains étaient considérés comme morts et leurs noms déjà inscrits sur un monument, d’autres ne retrouvèrent plus leur fiancée, difficulté à réintégrer la vie d’avant… Mais Vincent nous en dira un peu plus le moment venu. Un autre roman en lien avec l’actualité « les routes de l’exil » et puis peut-être la saison II des aventures du capitaine Waslo. Mais pour patienter, vous pouvez découvrir sa bibliographie chez Gilles Dumas ou dans les autres librairies de Saint-Gaudens.