Jeudi 16 novembre, à l’occasion de la soirée Orquasi (l’Observatoire Régional de la QUAlité de Service des Infrastructures), le Conseil Départemental a reçu un prix pour la performance de ses outils permettant de veiller au bon entretien des routes départementales.

Depuis début septembre, le service départemental de voirie a filmé 1600 km de routes grâce à un véhicule équipé d’un smartphone sur le toit.
Les données ainsi collectées sont analysées par des outils spécifiques afin de relever les dégradations éventuelles des revêtements de chaussée et de définir précisément les travaux à réaliser pour améliorer les revêtements routiers. A cet effet, un logiciel de traitement des données et de programmation des travaux (L2R+) a notamment été acquis par le Conseil Départemental.

La mise en place de ces dispositifs permet non seulement de maintenir une bonne qualité des infrastructures routières mais également de maîtriser le budget d’entretien de la voirie en prévoyant les travaux de rénovation au plus près des besoins constatés sur le terrain.

La Haute-Garonne compte 6 100 km de routes départementales, ce qui en fait l’un des réseaux français les plus importants.

Les soirées Orquasi, organisées pour la deuxième année consécutive, ont pour vocation de mettre à l’honneur les collectivités qui œuvrent pour l’entretien régulier de leurs réseaux et infrastructures, mais aussi de promouvoir l’innovation dans les Travaux Publics.

« Le Conseil Départemental est fier d’être récompensé par l’Orquasi non seulement pour sa bonne gestion du patrimoine routier mais aussi pour sa capacité d’innovation.
La modernisation de l’administration départementale engagée depuis 2015 se poursuit afin d’améliorer la qualité de nos infrastructures et plus généralement l’efficacité du service public » souligne Georges Méric.