Réunis à la station de métro Capitole en présence de Madame Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique chargée des Transports, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, Jean-Michel Lattes, vice-président de Toulouse Métropole en charge des transports et déplacements, président de Tisséo Collectivités, Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole en charge du numérique et de la robotique, ont annoncé l’ouverture du réseau de téléphonie mobile en 2G/3G/4G dans le métro de Toulouse désormais connecté à 100% de bout en bout : 2 lignes, 38 stations et 30 km de tunnels.

Jean-Luc Moudenc et son équipe s’y étaient engagés, c’est chose faite aujourd’hui : le métro toulousain est ainsi le 1er métro français à offrir une couverture très haut débit intégrale à ses voyageurs !

Une innovation qui, après d’ultimes réglages visant à optimiser le service, donnera accès quotidiennement à de nombreux nouveaux usages aux millions de voyageurs qui empruntent chaque année les lignes A et B. Ils pourront ainsi garder le contact avec leurs proches et continuer de passer des appels, d’envoyer des sms, photos … sur le réseau mobile de leur opérateur. La 4G leur permettra de tout partager plus vite. L’utilisation des smartphones, tablettes ou ordinateurs portables compatibles 4G dans le métro devient plus fluide, plus instantanée.

Cette réalisation, d’un montant de près de 10 millions d’euros, a été financée par Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR, avec le soutien de Toulouse Métropole.

Réalisation emblématique issue de la Smart City menée par Toulouse Métropole, cette innovation, née de la co-construction public-privé, permet de mieux répondre aux besoins actuels et futurs des citoyens. Elle résulte d’une forte synergie entre tous les acteurs. La convention, signée en juillet 2016, détaillait les interventions de chacun.