Au printemps dernier, nous avions laissé Cédric Matilla, ce jeune Landorthais, aux portes de l’équipe de France de natation (sport adapté). Après une belle et bonne expérience aux championnats de France en juin 2017, le voici maintenant à quelques jours de disputer ses premiers championnats d’Europe qui se dérouleront la semaine prochaine à Bobigny, en région parisienne. Une progression impressionnante pour ce jeune parmi les plus jeunes de l’équipe de France. Les entraînements se poursuivent tout naturellement mais, au fil des jours, la pression monte même si son entourage veille à rester « zen ». Cédric prend conscience qu’une nouvelle étape se présente. Ce n’est pas une étape de plaine comme on dirait dans le jargon des cyclistes mais bien une étape de montagne qui l’attend. Son entraîneur, Willian Montano, est là pour le préparer, le rassurer. Pour lui, un véritable défi attend son protégé mais, dans ses propos, pas d’inquiétude, plutôt une force tranquille qui se répercute sur le jeune Cédric. L’objectif est de se faire plaisir avant tout, d’apprécier cette chance de disputer une compétition de niveau européen, qui plus est en France ! Les supporters seront nombreux, William bien sûr, la famille ici en Comminges mais aussi une partie sur Paris et bien entendu les amis, le club des Marsouins pour soutenir notre «petit» Landorthais qui va évoluer dans la cour des grands.

Pour Cédric, le compte à rebours a commencé…

La compétition débute le lundi 30 octobre. Cédric sera à pied d’oeuvre quelques jours avant avec ses camarades de l’équipe de France pour une période d’entraînement en équipe. Puis, ce sera une semaine très particulière qui débutera lundi avec les qualifications sur 50m papillon le matin, sur 100 m le mardi, suivra le 200m avec un peu de repos le mercredi. Une épreuve par jour et l’ambition de disputer une finale, voilà l’objectif avoué pour son entourage. Une finale, c’est se retrouver parmi les 8 meilleurs d’Europe, un sacré défi !