Les élus locaux rassemblés au delà des divergences politiques

C’était une première à Carbonne pour cette réunion organisée par Gérard Roujas, président du PETR, Pays Sud Toulousain. En présence de Georges Meric, président du conseil départemental de la Haute Garonne, l’ensemble des présidents des communautés des communes du grand sud toulousain avait répondu présent à ce qui se voulait être un premier contact. Auterive, Volvestre, Cazères, Comminges, Luchonnais, une moitié de département qui veut faire entendre sa voix et trouver des solutions communes pour mieux défendre son territoire. On notait, entre autres, la présence de Denis Turrel,  Loic de Bretagne, François Arcangéli, Christian Blanc, Gérard Capblanquet, Jean Yves Duclos pour la mairie de Saint Gaudens et de monsieur Roux représentant la CCI.

L’idée maitresse émise par les uns et par les autres était qu’il était nécessaire d’avoir une réflexion d’ensemble pour rendre les territoires le plus dynamique possible. Chacun se félicitait de la présence d’un grand nombre d’élus marquant ainsi leur attachement à cette réflexion commune. Jean Yves Duclos précisait qu’il s’appuierait sur l’expérience du PETR du Pays Sud Toulousain pour mettre en place la compétence liée à l’urbanisme et que, pour l’élaboration du SCOT, il faudrait tenir compte des propositions des voisins. Il précisait en outre « On doit travailler à côté de la métropole qui doit être une locomotive mais ne doit pas nous écraser »

Georges Meric aima à souligner qu’il était très heureux d’être là avec le centre et le sud du département. Il précisa qu’il était judicieux de trouver les complémentarités des territoires et que le Conseil Départemental ne regarde pas la couleur politique des élus mais leur volonté de s’investir et de réussir.

Des premiers échanges qui en appelleront d’autres dans le but, in fine, de servir au mieux les intérêts des citoyens vivant sur le territoire du grand sud toulousain.

IMG_6063_PETR_pano