Le 12 août, ont eu lieu les cérémonies en souvenir du maquis de Rieumes/Saint-Lys.

La présidente de l’association du maquis de Rieumes (31), Madame Annie TRULLS avait, une nouvelle fois, invité les communes de Savères, de Lautignac et de Rieumes ainsi que les associations patriotiques pour rappeler ces faits devant les stèles. En présence de Madame la Sous-Préfète de Muret, des maires de ces 3 communes mais aussi des communes alentour comme Poucharramet, les cérémonies ont commencé devant le gisant à la mémoire du Commandant Delattre à Rieumes, pour se poursuivre ensuite devant la stèle dans la forêt de Savères-Lautignac.

Ce moment permet de rappeler les deux évènements importants de cette période de guerre.

  • Le 17 juillet 1944, les bombardiers allemands venaient déverser leurs bombes sur la forêt de Savères-Lautignac pour anéantir le maquis qui y était installé. Quelques renseignements sur le danger imminent avait permis aux maquisards de se replier, il n’y eut pas de victimes. Cependant une colonne allemande arriva pour nettoyer les lieux et une bataille s’ensuivit.
    L’horreur de cette journée et les drames qui allaient continuer, car la milice guettait ses proies, ont été évoqués par la présidente.
  • Le 9 aout 1944, le commandant DELATTRE, chef du maquis de Rieumes, est assassiné aux portes du village par la milice française.

A Rieumes, Madame la Sous-Préfète, Madame le maire de Rieumes rendaient hommage à ces héros auxquels nous devons de vivre libres. Puis Madame Annie TRULLS a rapidement rappelé les faits s’étant déroulés à cet endroit-là, à savoir l’assassinat du chef du réseau.

Nous nous sommes ensuite rendus devant la stèle dans la forêt où les maires de Lautignac, Jean-Luc ABADIE, et de Savères, Joseph TOFFOLON, ont pris la parole après un lever des couleurs symbolique.

Sur les deux évènements, Patrice Rouby a chanté la Marseillaise et le chant des Partisans, accompagné au saxophone par Hervé Coyandé, directeur de l’école de musique de Portet et professeur de musique.