Lundi 31 juillet 2017, les représentants de la FDSEA et des JA de Haute-Garonne avaient donné rendez-vous aux 10 députés du département afin de leur présenter les problématiques auxquelles l’ensemble des agriculteurs sont confrontés aujourd’hui.

La rencontre était organisée sur l’exploitation de Jean et Jean-François DOUMENG, éleveurs laitiers à Auragne, près d’Auterive.

Force est de constater que, sans doute fatigués et concentrés par une session parlementaire qui a défrayé la chronique, 9 députés sur 10 ne se sont pas déplacés. Seul Sébastien Nadot, député de la 10ème circonscription de Haute-Garonne a répondu présent. Il était accompagné de son attaché parlementaire. Malgré les nombreuses défections, la rencontre n’en a pas moins été très intéressante.

Après une rapide présentation de chacun des participants puis de l’exploitation, plusieurs sujets d’actualité ont été évoqués avec le député : gestion des budgets, zones défavorisées, utilisation des produits phytosanitaires, installation, réserves en eau, contrôles PAC, …

Bien qu’aucune réponse précise concernant les nombreuses incohérences auxquelles les agriculteurs font face quotidiennement n’ait pu être apportée par le député, celui-ci a pris note de nos revendications et va essayer de tout mettre en œuvre pour co-construire quelque chose avec nous.

Amaury de Faletans, secrétaire général FDSEA31 et Nicolas Artigues, secrétaire général JA31 communiquent :

« Il est regrettable qu’un seul député sur les 10 que compte notre département soit venu à notre rencontre, compte tenu du poids économique de la branche agricole et des difficultés qu’elle rencontre. Nous pensons néanmoins qu’il est important d’établir une relation de confiance avec nos députés afin de travailler au mieux les dossiers syndicaux, notamment ceux spécifiques à notre département. C’est pourquoi nous envisageons de programmer de nouvelles rencontres avec les députés des autres circonscriptions dans lesquelles la population rurale est importante. De plus amples informations à ce sujet seront communiquées ultérieurement. »