Cette année et pour sa seconde édition, la descente de la côte du Christ de Carbonne en caisse à savon fut une belle réussite. Il faut toutefois reconnaitre que la date du 14 juillet ne fut pas propice à mobiliser la foule des grands jours. Pourtant, l’événement valait le déplacement ! Organisé par le Comité des fêtes en collaboration avec la fédération de ce sport si particulier, deux catégories étaient en compétition. Les amateurs expérimentés disputaient un manche du championnat de France. L’autre catégorie rassemblait les « caisses folkloriques », celle-ci était très attendue des carbonnais puisque c’est là que nous trouvions nos concurrents.

En matinée et dans l’après-midi, les manches se sont succédées, apportant leur lot de surprises, avec des participants parfois fantastiques, parfois fantasques. En fin de matinée, Bernard Bros, maire de Carbonne et son adjoint au sport et à la culture, Ali Bénarfa, sont venus s’imprégner de l’ambiance festive qui régnait, saluer et remercier les organisateurs pour cet événement qui devient incontournable dans notre cité. Vers 18 heures venait la remise des prix. C’est la caisse « voiture de pompier » qui a reçu le premier prix car celle-ci avait une histoire : Son constructeur tenait à rendre hommage aux sapeurs-pompiers qui l’avaient secouru lors d’un accident de voiture et lui avaient sauvé la vie. Le second ne se présentant pas, c’est la « Bad Mobil » de Steven Pons et son coéquipier qui venait chercher la récompense des troisièmes.

Les organisateurs de la fédération, les membres du comité des fêtes, les commissaires de course sont à féliciter pour la rigueur et la qualité de l’organisation. L’animatrice de la fédération annonçait, avant que tout le monde ne se quitte, que l’an prochain et pour la première fois une course officielle de caisses folkloriques aurait lieu en Savoie.