Samedi après-midi, les entraineurs du PSTFR (Pays Sud Toulousain Fémina Rugby) étaient heureux d’accueillir une bonne douzaine de jeunes recrues au stade Léo Lagrange de Carbonne, à l’occasion de cette journée portes-ouvertes. Quelques « anciennes », cadettes et séniores, étaient également présentes ce qui a permis de mettre en place quelques exercices pratiques d’entrainement. Le recrutement s’annonce intéressant pour que le club perdure.

En soirée, c’est chez nos voisins de Gratens, dans la salle des fêtes du village qu’avait lieu l’assemblée générale du club. Son président, Francis Cabal, remerciait tous les participants à cette réunion, élus locaux, joueuses, parents, sponsors. Il faisait un bilan de la saison écoulée, puis laissait la paroles aux responsables des équipes Cadettes et Séniores pour leur compte-rendu sportif qui s’avère être une belle réussite tant chez les plus jeunes que chez leurs ainées. Les cadettes finissant secondes de leur championnat derrière leurs intouchables adversaires du Stade Toulousain, plusieurs fois championnes de France. Quant aux Séniores, un grand coup de chapeau, elles se sont qualifiées et échouent en demi-finale face aux Narbonnaises qui pourtant étaient à leur portée. Le bilan financier fait apparaitre un résultat en équilibre, bien que le budget ait explosé de 20% par rapport à l’an passé. Les déplacements très lointains sont pour l’essentiel la cause de cette hausse. Pour parvenir à l’équilibre, il faut saluer les efforts de sponsors privés. A souligner la venue de subventions de 3 communes du Sud Toulousain ce qui, aujourd’hui, amène au nombre de 4 les sponsors publics.

Les rapports moral et financier approuvés, la parole était donnée à Gérard Roujas, Président du PETR Pays du Sud Toulousain, qui, lui-même ancien joueur, se félicita des résultats de ces équipes qui « portent haut les couleurs du Pays ». Apéritif, repas et soirée animée clôturaient cette belle journée.