Résultats 2ème tour

Participation : 44,59 %

Elisabeth Toutut-Picard

En marche !

Elu 67,84 % 26 521 votes

Marie Dombes

Front National

32,16 % 12 572 votes

Votes blancs

8,67 % 3 858 votes

Votes nuls

3,45 % 1 533 votes

Population 124 522 habitants (Données Insee 2009)

  • Inscrits 80,12 % 99 765
  • Votants 44,59 % 44 484
  • Abstention 55,41 % 55 281
  • Exprimés 39,19 % 39 093

C’est avec un excellent score de 67,94 % qu’Elisabeth Toutut-Picard, candidate de « En Marche » a remporté le deuxième tour de cette élection législative.

L’analyse des chiffres montre que, ici comme ailleurs, la démocratie décidément bien malade, ne sort pas grandi de cette élection. Un rejet de la classe politique dans son ensemble, une lassitude pour des élections qui durent depuis 1 an, un mode de scrutin injuste et un manque d’engouement pour ce deuxième tour qui s’annonçait sans surprise et peu passionnant, ont invité les électeurs à rester à la maison. Le taux d’abstention, légèrement moins élevé que le national, est quand même de 55,41% et devient le premier parti de France. Seuls 39,19 % des inscrits se sont réellement exprimés. Les votes nuls et blancs cumulés font plus de 12 %. Une difficulté quant à la réelle représentativité de la candidate qui devra s’attacher, durant son mandat, à conquérir plus largement le cœur des citoyens de la 7° circonscription puisqu’elle n’a été élue en réalité qu’avec 26,64 % des voix.

Marie Dombes, candidate du Front National, contestée dans son propre camp par des militants désemparés et pour certains en colère, ne réalise pas un bon score avec 32,16% soit en réalité avec le taux d’abstention moins de la moitié. En comparaison, aux dernières élections cantonales du canton d’Auterive, Marie Christine Parolin et Henri Vimeux avaient fait 41,28%.

Une nouvelle vie pour Elisabeth Toutut-Picard très motivée par ses nouvelles responsabilités et ayant à cœur de porter les intérêts des habitants de la 7° circonscription. Elle avait annoncé durant sa campagne qu’elle démissionnerait de ses fonctions d’adjointe à la mairie de Toulouse mais gardant un simple poste de conseillère municipale, elle continuerait à siéger à la métropole toulousaine.

Communiqué de presse d’Elisabteh Toutut-Picard :

« Je tiens à remercier chaleureusement toutes celles et ceux qui, dimanche 18 juin, m’ont élue députée de la 7ème circonscription de Haute-Garonne, et qui ont par ce vote exprimé leur souhait de donner au Président de la République et au Premier ministre une majorité large, forte et cohérente pour mener à bien les réformes dont notre pays a besoin.

Je mesure la responsabilité qui en découle. Je n’aurai de cesse durant mon mandat d’être à la hauteur de cette confiance.

Je remercie également Cécile HA Minh Tu ma suppléante, mon équipe de campagne ainsi que tous les militants de la République En Marche qui bien que de sensibilités politiques différentes à l’origine ont su travailler ensemble et sans relâche sur le terrain pendant des semaines pour expliquer et convaincre.

C’est avec motivation et humilité que je porterai la volonté d’un renouvellement politique en France, et d’un choix politique ambitieux et progressiste. »