Un communiqué de presse de JR Lépinay.

Le second tour des élections législatives est là. Il est essentiel que celles et ceux qui se sont abstenus viennent voter dimanche. Et que les voix de gauche et de progrès se rassemblent.

La démocratie nécessite une représentation diverse et équilibrée.

Ce n’est pas possible pour notre démocratie de laisser se mettre en place une assemblée nationale composée, nous annonce-t-on, de 435 députés du parti « En Marche » (75% des 577 qui composent l’assemblée) alors qu’au premier tour ses candidats ont recueilli 32 % des voix exprimées (soit 16% des électeurs inscrits, vu l’abstention !). Il ne faut pas couper le pays de sa représentation : que va-t-il advenir si tant de françaises et de français sont ainsi sous-représentés ? Il faut certes une majorité pour gouverner, mais 3/4 des députés pour 1/3 des électeurs ! Une bonne citoyenneté s’accommodera difficilement d’une telle disproportion.

Et puis il y a le fond et le sens des choses :

Les débats parlementaires exigent la présence significative des sensibilités de gauche et de progrès à l’assemblée nationale. Il faut une opposition adossée notamment aux valeurs de justice et de solidarité. Impossible de laisser la seule droite Républicaine, avec ses propres valeurs souvent éloignées des nôtres, constituer seule cette opposition.

Pour nous, en votant pour Joel Aviragnet, il s’agit certes d’une opposition constructive et non pas systématique, mais comment ne pas demander au parlement, au nom de ces valeurs, de revenir sur l’augmentation d’impôts envisagée (CSG) appliquée aux retraités ou sur la disparition des départements là où, comme ici, il y a une métropole ? Comment ne pas faire vivre à l’assemblée l’orientation politique d’égalité des droits des citoyens et des territoires dans les projets de réforme envisagés par le gouvernement dont on voit bien que certains fragilisent les citoyens et les territoires les plus démunis ?

Joel AVIRAGNET est bien l’élu de proximité que beaucoup connaissent :

Engagé pour porter les valeurs de la gauche et de progrès. Engagé pour poursuivre le travail accompli avec Carole Delga. Représenter et défendre le Comminges et le Savès dans cette nouvelle assemblée.

Je m’étais permis lors du 1° tour de dimanche dernier, tout en respectant évidemment la liberté de vote de chacun, de vous donner mon point de vue. Vous aurez compris que je renouvelle cet appel à désigner dimanche Joel AVIRAGNET comme député du Comminges et du Savès.

J’invite par ailleurs celles et ceux qui le souhaitent à venir ce Jeudi soir à 20h30 sous la Halle aux Grains de Saint-Gaudens, rue de la République, au meeting du 2ème tour, pour manifester notre détermination à nous rassembler au-delà de nos différences et à garder un député de gauche sur notre territoire.

Jean-Raymond Lépinay