Dans la continuité du souvenir de mémoire, Saint-Gaudens honorait le sergent Nicolas Grégoire, 1982-2008, mort pour la France.

Né à Suresnes, il fait toute sa scolarité à Saint-Gaudens. Commingeois de cœur et militaire par passion, il développe très top le sens du devoir patriotique. Il intègre en 2008 le 8ème régiment d’infanterie de la marine puis le corps d’élite. Ne refusant jamais une mission, même des plus dangereuses, il était fier de défendre sa patrie. Il ne croyait donc pas au pire. Pourtant ce 18 août 2008,  lors de la mission « Pamir » en Afghanistan, avec 10 de ses camarades parachutistes, il tombera dans une embuscade dont l’issue lui sera fatale. Un hommage leur sera rendu dans la cours des Invalides. Ils seront décorés à titre posthume de la croix de la Légion d’Honneur.

Cette plaque et cette rue qui porte son nom, se veut un lien entre les héros du 83ème RI de Pégot ayant combattus en 14-18 et ces militaires d’aujourd’hui qui représentent la France, en mission engagée à l’étranger.