Oui, le Pays du Sud Toulousain Femina Rugby a obtenu sa place en demie finale du championnat de France Fédérale 1. Reçues très cordialement  par le R C L (Rugby Club La Palisse),  les filles parties de Carbonne samedi matin dernier, étaient mises,  par les dirigeants,  dans des conditions idéales pour affronter l’équipe d’Illkirch Graffenstaden. Dimanche à 15 heures, dans les tribunes, la bataille des supporters était gagnée. Banderoles, trompettes et  klaxons, permettaient aux rouge et noir de se sentir épaulées. Dès l’entame du match, domination de nos joueuses. Les alsaciennes pliaient dans leur moitié de terrain mais ne rompaient pas. Les filles du Volvestre tentaient d’asphyxiaient leurs adversaires,  mais trop de ballons mal négociés  amenaient les deux équipes  au vestiaire sur un score de parité 0 à 0. Au changement de côté le P S T F R bénéficiait du vent.  Ce vent porteur d’espoir fit qu’à la 45ème minute,  Nadège concluait en bout de ligne par un essai à montrer dans les écoles de rugby. Mimi passait la transformation 7 à 0. Le PST FR dominait encore et encore mais,  suite à un ballon perdu, deux passes et trois plaquages manqués permettaient aux alsaciennes de franchir la ligne. L’essai non transformé faisait passer le score à 7 à 5, à la 58°minute. Les dames de l’est prenaient confiance, jouaient tous les ballons, mais la défense du Pays stoppait toute ardeur et le jeu au pied des demis permettait de jouer dans le camp adverse. Si dominer n’est pas gagner, résister permet souvent de triompher. Et ce fut fait, à la suite d’une fin de mi-temps héroïque.  Victoire 7 à 5.

Quel plaisir, quelle réussite et quel pied de nez à ceux qui n’y croyaient pas.  Il suffit de regarder objectivement ce groupe. D’abord des filles heureuses de jouer ensemble, désireuses de progresser et d’aider les jeunes en leur donnant confiance. Félicitons les entraineurs qui sont si proche de leurs protégées, qui veulent les voir aller encore plus loin. N’oublions pas les supporters qui spontanément ont envahi le bus et se sont embarqués pour 6 heures de route. N’oublions pas à ce petit groupe de dirigeants qui contre vents et marées s’échine pour que le club soit ce qu’il est. La qualification des filles est la plus sûre façon de démontrer quand, étant à l’écoute d’un groupe et non au-dessus, tout est rendu plus facile. A un match de la finale l’émotion est à son comble. Hélas les finances sont aussi étriquées que la victoire. Donc quand nous saurons où se déroulera le prochain match (prévoir centre de la France) nous ferons appel à vous sponsors, mécènes, bienfaiteurs anonymes. Le moindre effort que vous ferez mettra du baume au cœur de ce club et les dirigeants seront réconfortés pour que les « princesses » troquent leurs crampons de verre contre un bouclier en bois.

Pays Sud Toulousain Fémina Rugby,  continuez avec autant d’envie,  prenez du plaisir, amusez-vous. Vous n’êtes pas loin du but.  Continuez à écouter vos entraîneurs et vous vous ouvrirez la porte du bonheur.