ELLES : 2 Yassine ( 32 ème) Tournie ( 75 ème)
PIOC : 4 Giraudo ( 17 ème, 77 ième) , Bertoletti ( 30 ème) Servat ( 42 ème) Malgré des conditions difficiles, les 2 équipes ont proposé du jeu et l’on peut créditer les verts d’une prestation correcte en dépit de la défaite. Le PIOC a le monopole du ballon en ce début de match et il faut un Lefrançois à son avantage pour stopper les tentatives des Giraudo, Servat et Destoup ( 7ième, 13 ème et 15 ème minute). Finalement c’est Giraudo qui parvient de près à ouvrir le score pour les visiteurs à la 17 ème minute. L’ELLES desserre l’étau et Jezeau et Tournie parviennent à s’approcher des buts de Smara. Le jeu navigue rapidement d’un but à l’autre mais la ligne d’attaque visiteuse est plus tranchante et efficace à l’image de Bertoletti qui trompe Lefrançois pour la 2 ème fois ( 30 ème). Yassine entretient l’espoir en réduisant le score, dans la foulée ( 32 ème). Servat opportuniste va se charger de donner un peu de marge à son équipe juste avant le repos ( 42 ème).

Les verts disposés à brouiller les cartes en 2 ème période

Au retour des vestiaires, les verts y croient encore, notamment par l’intermédiaire d’Hassan . Le jeu est plaisant, il y a de la générosité dans l’effort mais les individualités des adversaires vont peser sur le sort de cette rencontre. Tournie va tout d’abord profiter d’un coup franc lointain pour entretenir l’espoir mais Giraudo saura ôter tout suspense en convertissant un pénalty qui condamne définitivement les locaux. 4-2 pour le PIOC mais du côté de l’Entente on n’a pas baissé les bras conscient d’avoir fait de son mieux.