L’opération « La biodiversité en action » reconnaît «Herbea, des habitats à entretenir pour la régulation biologique dans les exploitations agricoles» portée par l’association Solagro.

Si la question climatique est aujourd’hui perçue comme un enjeu essentiel par la société, celle de la biodiversité demeure largement sous-estimée.

Et pourtant, du fait des activités humaines, sous l’effet de modifications d’habitats, de surconsommation des ressources, des pollutions, des espèces exotiques envahissantes, du réchauffement climatique, le taux de disparition des espèces naturelles atteint des seuils qui rendent impossible leur régénération.

Ces disparitions d’espèces végétales ou animales ont des conséquences sur la qualité de la vie, sur l’agriculture, sur la santé.

La biodiversité est menacée, il est possible d’en enrayer la perte, il est même possible de la reconquérir. Beaucoup d’initiatives sont prises sur les territoires.

Les valoriser, les offrir en exemple pour inciter à agir à son tour, c’est l’objet de la plate-forme : http://www.biodiversite-en-action.gouv.fr.

C’est dans ce cadre que Barbara POMPILI, Secrétaire d’Etat à la Biodiversité, a décerné le label « J’agis pour la biodiversité » à Solagro pour son action « Herbea, des habitats à entretenir pour la régulation biologique dans les exploitations agricoles ».

Ceci est un communiqué de presse du Cabinet de la Secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité.