Marie-Paule Demiguel : Les vœux de la sous-préfète de Saint-Gaudens.

C’est avec beaucoup d’émotion que Madame Demiguel présentait ses premiers vœux aux institutionnels du Comminges, puisque nouvellement nommée.

Ils étaient venus nombreux écouter, et pour certains également découvrir, la nouvelle représentante de l’Etat.

On pouvait y croiser Françoise Laborde, sénatrice, Pierre Médevielle, sénateur, des conseillers départementaux, le sous-préfet de Muret. Evidemment les maires et les institutionnels, venus nombreux à la rencontre de la nouvelle sous-préfète. C’est un moment très attendu pour tous, , chaque année, de se rappeler les fonctions de l’Etat sur notre territoire.

Après avoir commencé par remercier toutes les personnalités politiques, les institutions, la sous –préfète a commencé son entrée en matière avec humour.

Madame Demiguel : « Outre l’intérêt que vous portez à ma personne, c’est la représentante de l’Etat que vous honorez de votre présence. Depuis 2 mois que j’ai pris mes fonctions, c’est essentiellement des visites de courtoisie que j’ai effectuées et espère pouvoir visiter rapidement tous les Maires.  J’ai entendu votre inquiétude : que va devenir notre ruralité. Avec le secrétaire général Jacques Chevry nous avons a cœur de faire un travail de proximité. Nous entendons les doutes, les inquiétudes mais pas de renoncement. Comment développer le tourisme, préserver l’identité commingeoise sans que ce soit une barrière au développement. L’Etat est là pour expliquer sa réforme et accompagner les projets, les orienter pour leur donner de la force et dynamiser les territoires. L’Etat est là pour la protection de la population, l’éducation, la modernisation des territoires. »

Elle s’est attachée à rappeler les services de protections présents partout en France.

Elle a ensuite rappelé tous les actes effectués a la sous-préfecture de Saint-Gaudens pour 2016.

Madame de Miguel : « l’Etat est garant de la cohésion sociale, par les dotations des équipements, 4,5 millions d’euros pour accompagner les projets communaux, la protection du patrimoine…

Contrat de ruralité avec le PETR, ingénierie d’Etat avec la DDT, l’État est  présent dans l’urbanisation, la protection des territoires agricoles, avec la planification. Dans le domaine de la cohésion sociale avec les dispositifs d’aide à l’emploi… »

Elle a rappelé que l’Etat était présent aussi par les plans de ville. Elle espère pouvoir le réactiver avec Monsieur Duclos. L’engagement fort de l’Etat pour les territoires ruraux. Pour son aide dans la complexité administrative. Ainsi que son engagement dans les valeurs : Liberté, Egalité, Fraternité et Laïcité.

« Le Comminges a une identité forte que je m’appliquerai à redécouvrir. La richesse de son patrimoine, le préserver tout en innovant, bouger en gardant son identité. »

La soirée s’est prolongée tardivement par un pot de l’amitié. Ainsi une belle occasion pour tous de se retrouver, d’échanger sur ses projets, sur cette année électorale aussi.