C’est par un communiqué de presse aux différents médias que le Grand Orient de France, première obédience maçonnique de l’hexagone, a fait savoir que Jean-François DARAUD, candidat sous l’étiquette du Rassemblement Bleu Marine sur la 2ème circonscription à Narbonne était proposé à l’exclusion du GODF.

Communiqué :

Audience de la Section Permanente de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique concernant un membre du Grand Orient de France

« Le Frère Jean-François DARAUD, ancien chef de file de l’U.D.I., dans l’Aude, a été cité à comparaître devant la Section Permanente de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique ce mercredi 21 décembre 2016 à 10h30, en vue d’une éventuelle exclusion du Grand Orient de France.

Jean-François DARAUD, s’est en effet investi, sous l’étiquette du Rassemblement Bleu Marine sur la 2ème circonscription à Narbonne, pour les prochaines élections législatives.

Après lecture de la plainte et du rapport, Jean-François DARAUD a souhaité quitter la salle d’audience, prétextant ne pas être assisté de son avocat, alors que le Règlement Général du Grand Orient de France ne permet que l’assistance ou la représentation par un membre de l’Association.

Un huissier de justice, par lui désigné, a assisté à l’ensemble des débats.

Une décision doit intervenir sous quinzaine.

Les valeurs du Grand Orient de France et les engagements pris par chaque Franc- Maçon du Grand Orient de France sont radicalement incompatibles avec les thèses développées par le Rassemblement Bleu Marine et le Front National. Leur doctrine va directement à l’encontre de l’humanisme universel et de l’idéal de fraternité que défend le Grand Orient de France. »

Paris, le 21 décembre 2016