Ni la pluie, ni le vent n’ont empêché les montesquiviens de se réunir pour cette commémoration de l’armistice du 11 novembre.

Une assemblée de personnes de tous âges s’est retrouvée devant la mairie en fin de matinée.

Parmi elles, Monsieur Patrick Lemasle, maire de Montesquieu, mais également des élus et des représentants du conseil municipal des jeunes, des pompiers et gendarmes et de nombreuses personnalités du village. Le groupe ainsi formé a rejoint en cortège le monument aux morts.

Après les discours, le dépôt de gerbes au pied du monument aux morts et une minute de silence, la marseillaise a été jouée.

A la fin de la cérémonie, le maire a remercié chaleureusement toutes les personnes présentes. Après les salutations aux porte-drapeaux, une partie de l’assemblée s’est retrouvée autour du verre de l’amitié offert par la municipalité.

Rappelons que si le 11 novembre est un jour férié, c’est avant tout le jour de l’armistice de la Grande Guerre durant laquelle de nombreux hommes et femmes ont trouvé la mort. Mais c’est également ce jour qu’il est rendu hommage à tous les morts tombés pour la France après la Grande Guerre et ce en vertu de la loi du 28 février 2012. C’est, de plus, la commémoration annuelle de la paix.