Une sortie en montagne pour renforcer l’esprit d’équipe et de cohésion.

Ce sont 15 jeunes adolescents, 9 garçons et 6 filles, âgés de 13 à 15 ans qui sont partis en sortie cohésion durant tout un week-end au lac de Fontargente en Ariège. Encadrés par 10 formateurs expérimentés, ces jeunes sapeurs pompiers en formation ont été confrontés à la dure réalité du terrain.

Sans les parents et surtout sans les mamans parfois immodérément protectrices, leur facilitant trop la vie, sans les téléphone portables et autre connexion internet, ces volontaires ont eu le temps d’un week-end des journées bien remplies. Après avoir marché et marché encore, ils ont dû mettre en place un bivouac afin de passer une nuit sous la tente : quelques difficultés de montage pour ces satanées toiles et un apprentissage de la dure loi de l’apesanteur. Il a fallu également faire connaissance avec les rations alimentaires. Quel bonheur et que le mac Do de Cazères était loin….

Profitant de ces instants privilégiés, les formateurs leur ont appris les rudiments des dangers et des risque en montagne ainsi que la conduite à tenir en cas d’incident ou d’accident. A l’aide d’une boussole et d’une carte IGN, nos jeunes sapeurs pompiers ont eu à faire un exercice d’orientation avec des éléments topographiques. Il est si essentiel de ne pas se perdre ou de retrouver son chemin.

Nous avons demandé au Lieutenant Soucasse quels étaient les buts pédagogiques d’une telle sortie en montagne.

« Il est toujours intéressant de sortir de leur milieu habituel et confortable ces adolescents afin de les confronter à un univers moins facile et qui peut leur apparaître hostile. En montagne, il n’y a plus le lit douillet, il n’y a plus de salle de bain et, fait exprès, il n’y a personne pour porter leur sac ! Ces conditions de vie en groupe développent l’esprit d’équipe et la cohésion qui sont des qualités essentielles pour devenir sapeur pompier. Confrontés à l’effort, ils ont su dépasser leurs limites physiques et psychologiques habituelles et sont sortis renforcés de cette expérience. Ce séjour a de plus le grand avantage de renforcer les liens entre les formateurs et les jeunes et cette capacité à mieux se connaître. Un bilan positif et une expérience à renouveler. Nous avons des jeunes de qualité qui cherchent et trouvent en eux des qualités qu’ils ne soupçonnaient même pas. Ils ont cet esprit d’engagement pour servir le collectif qui leur fait honneur. Les formateurs que nous sommes ne sont juste que des révélateurs de talent. »