L’équipe de rédaction souhaite d’abord la bienvenue aux nouveaux lecteurs de « Petite République.com ». De Muret à Luchon, nous souhaitons contribuer, avec cette indépendance qui fait notre force, à l’information locale de ce Sud Toulousain cher à notre coeur. Institutionnels, associations, particuliers, chefs d’entreprises, artisans n’hésitez pas à nous contacter pour promouvoir vos actions et vous donner de la visibilité.

De même si vous avez un peu de temps et si vous souhaitez participer à la vie publique et locale, devenez correspondant de « petite république.com » de votre commune. On vous ouvrira un portail qui vous permettra de contribuer à l’équipe de rédaction avec vos capacités et à votre rythme. Etre correspondant local dans un journal est, je vous l’assure, quelqu chose de fort intéressant.

L’agence Bel et Bien Vu nous a fait un journal qui se veut clair et agréable. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, elles seront étudiées et prises en compte si elle apparaissent pertinentes à l’équipe de rédaction.

Le choix du découpage géographique a été fait par canton, ces nouveaux cantons parfois difficiles à comprendre ou à accepter. Cela permettra de se familiariser avec ce nouveau système territorial. Afin que vous ne soyez pas trop perdu, les sous-rubriques des onglets canton sont les anciens cantons. Une passerelle pour aller du passé à la modernité sans trop de difficultés. Ainsi si vous cliquez directement sur l’onglet canton vous avez l’ensemble du secteur qui apparaît, sinon il vous suffit de cliquer sur votre ancien canton pour limiter la zone géographique et voir apparaître votre commune plus directement. Vous pouvez également cliquez dans la zone verte située au-dessus des « unes » locales de la première page pour obtenir le même effet.

N’hésitez pas à consulter également le journal à partir des rubriques par thèmes. C’est un bon moyen de cibler le type d’articles qui vous intéresse. En première page vous avez la chronique vidéo du conteur Olivier de Robert. Un bon moment à passer avec cet empêcheur de tourner en rond qui, sous le ton de l’humour, dénonce les travers de la société ou nous emporte dans un monde où le rire est obligatoire.

Bien entendu, tous les articles parus sur « Petite République.com » sont immédiatement positionnés sur le compte facebook et twitter du journal. Il faut vivre avec son temps. Bonne lecture à tous. La rédaction profite pour remercier les milliers de lecteurs fidèles qui nous suivent depuis le début. A bientôt de vous rencontrer…