L’ordre des choses a choisi qu’il disparaisse dans le Val d’Aran qu’il aimait tant.

La terrible nouvelle s’est rapidement répandue dans notre sud du département de la Haute Garonne. Jacky du groupe vocal Encantat’s venait de faire une chute mortelle le vendredi 5 août au col de Salenques en Espagne. Il effectuait un périple Pyrénéen qu’il avait commencé symboliquement le 16 juillet, jour de ses 70 ans. Il voulait avec quelques amis effectuer la HRP (Haute route pyrénéenne). Parti du pays basque au col de Lizuniaga, il devait rejoindre Collioure par la ligne des crêtes ; 40 jours de marche de part et d’autre de la frontière pour une distance de 750 kms. Une marche initiatique qu’il avait souhaité renouveler car il l’avait déjà accomplie pour ses 60 ans.

 

On ne sait que peu de choses sur les circonstances de l’accident. Selon nos sources, le groupe de montagnards tous chevronnés se seraient fait surprendre par le brouillard. Jacky David, accompagné de son frère aurait chercher une issue qui leur permettrait de se dégager de ce mauvais pas. C’est à ce moment là que Jacky a fait une chute mortelle. Le reste du groupe a du attendre des heures interminables pour pouvoir donner l’alerte, coincé sur place avec un réseau téléphone qui ne passait pas. Des moments terrifiants qui marquent les esprits à jamais.

Jacky David du groupe Encantat’s était très connu dans le Comminges. Ancien des B Bop, il avait créer l’ensemble Comming’ Gospel dont il était le président mais surtout dont il était l’âme. Ce passionné de musique et de montagne était un altruiste entièrement tourné vers les autres avec ce sens devenu rare de l’intérêt collectif.

Cet épicurien de la vie avec son béret occitan vissé sur la tête, pour revendiquer des origines et des traditions, avait cette qualité d’être toujours de bonne humeur. Il possédait cette autorité naturelle qui faisait de lui un leader incontesté capable de rassurer et faire en sorte que les choses se passaient forcément bien. Un homme lettré qui avait le choix de conjuguer le verbe être plutôt que le verbe avoir.

L’ordre des choses a choisi qu’il disparaisse dans le Val d’Aran qu’il aimait tant. Il est parti vers d’autres horizons en se livrant à sa passion qu’était la grande randonnée. Le monde de la montagne et de la musique sont en deuil. On n’entendra plus chanter Jacky à la moindre occasion. Les Encantat’s et Comming’ Gospel devront continuer dans la peine dépassée, pour lui par c’est ce qu’il aurait voulu.

Et puis qui sait, peut être un soir sous la voûte étoilée, en admirant la voie lactée, on verra une étoile filante et en fermant les yeux on entendra cette voix si particulière qui faisait vibrer nos cœurs.

La crémation aura lieu à Tarbes ce samedi 13 Août à 11 h. A cette occasion, tous ces amis devraient se regrouper pour chanter car c’est ce qu’il aurait aimé. Nadau devrait faire le déplacement pour participer à cette communion et pour donner en chanson ce coup de pied à la vie qui est souvent cruelle.

Adishatz Jacky et que le spectacle continue….