Se rendre compte des atouts ou des faiblesses du site.

 

Xavier Louy n’est pas un inconnu du grand public puisqu’il a exercé de nombreuses responsabilités au niveau national. Il travailla au cabinet du premier ministre en 1971, fut directeur du tour de France de 1987 à 1989 et maire adjoint de la ville de Sarlat en Périgord. Il connait tous les recoins de la France profonde qu’il a parcouru de long en large avec le Tour de France mais aussi en compagnie de Pierre Bonte. Il a publié de très nombreux ouvrages.

Mais c’est en tant que délégué général de l’association des plus beaux détours de France qu’il se rendait pour la première fois à Rieux Volvestre qui vient d’être labellisé en 2016. L’occasion, après l’inspection du guide Michelin partenaire de la brochure avec une qualité d’expertise reconnue, de se rendre compte par lui même des atouts et des faiblesses éventuelles de la ville cité au riche patrimoine culturel et aux fortes traditions locales.

Alors monsieur Xavier Louy, quelle est votre première impression ?

Elle est excellente. J’ai eu le coup de cœur lorsque je me suis trouvé sur la place de la cathédrale avec ce magnifique parvis et les maisons à colombage avec leur vitraux colorés. Rieux Volvestre vaut un détour pour venir l’admirer. Je suis également très sensible au fait qu’il existe une tradition forte dans ce village comme le papogay par exemple. J’ai pu également vérifier la qualité du festival des théâtrales qui se déroule en ce moment et du festival du conte qui vient de se terminer.

Avez-vous trouvé des points négatifs ?

On ne peut pas parler de points négatifs, simplement l’expérience du réseau « des plus beaux détours de France » amène une expertise qui peut bénéficier aux décideur locaux pour améliorer une situation. Cela peut concerner le fleurissement, le plan de circulation des véhicules et leur stationnement.

En parlant du plan de circulation qu’avez vous vu qui pourrait être amélioré ?

C’est vrai que la rue principale a double sens semble être une difficulté. Les rues moyenâgeuses ne prévoyaient pas le trafic d’aujourd’hui mais en tant qu’ancien élu je connais les difficultés à résoudre ce type de problème comme celui du stationnement d’ailleurs. Je ne suis pas non plus pour le tout piéton à chaque moment de l’année. C’est vrai que les zones piétonnières sont un vrai plus qui favorisent le côté touristique mais il est quand même aisé lorsque les voitures peuvent atteindre les parkings proches du centre ville.

Au premier janvier 2017, la compétence tourisme va passer de la commune à la communauté des communes. Un plus ou une inquiétude ?

Pour moi cela relève plus de l’inquiétude que d’un plus. Cela va dépendre comment vont réagir les autres communes et notamment celle où il y le plus de délégués. Tout le monde sait que le sport et le tourisme ne sont pas des priorités. On aura vite une orientation courant 2017.

Dans quelques semaines, au vu de ses propres constatations et de celles effectuées par la société Michelin, Xavier Louy fera un compte rendu sur Rieux Volvestre nouvelle commune labellisée « Plus beaux détours de France »