Organisée à Lacaugne, dans les locaux de la Maison de l’Artisanat et de l’Environnement, une conférence sur la précarité énergétique a rassemblé, en début de mois, élus et techniciens du Conseil Départemental, du Pôle Energie du Pays Sud Toulousain, de la Maison de l’Habitat du Sivu Lèze-Ariège, ainsi que de la Communauté de Communes du Volvestre. Les représentants de 3PA (penser, parler, partager, agir) et de la Mae inscrivaient cette action dans le cadre de leur programme « Fair’Ensemble ».  Par le choix des intervenants, ils avaient souhaité mettre en lumière les problématiques rencontrées par les quelques 200 000 ménages en situation de précarité en Midi-Pyrénées, et voulu porter à la connaissance des acteurs sociaux auxquels était réservé l’événement, les outils d’accompagnement techniques et financiers destinés à la rénovation et l’assainissement du parc d’habitations vieillissant du territoire.

La démarche visait à détailler les mesures incitatives d’aide à l’amélioration de l’habitat opérationnelles en 2016, et à souligner la forte mobilisation des collectivités territoriales dans l’assistance aux foyers les plus modestes.

Françoise Dedieu-Casties, présidente de la MAE, avait rappelé en préambule le label « territoire à énergie positive pour la croissance verte » décerné au Pôle d’Equilibre Territorial du Pays Sud Toulousain. Elle soulignait, par ailleurs, l’ambition nourrie par la Région d’atteindre la première marche du podium européen en matière de transition énergétique. Le programme Fair’Ensemble, porté par 3PA en partenariat avec la MAE, fait partie de ces dispositifs, soutenus par la Région et le Feder, œuvrant pour une transition écologique et énergétique réussie.

A l’issue de la conférence, l’objectif semblait atteint car les acteurs sociaux interrogés n’ont pas manqué de manifester leur satisfaction, se disant mieux informés pour repérer, conseiller et diriger les publics ciblés vers les pôles d’accueil et d’accompagnement existants. Un apéritif déjeunatoire clôturait sur une note conviviale la manifestation.

 

Quelques chiffres:

  • 200 000 ménages concernés en Midi-Pyrénées,
  • 10 % du budget des familles en situation de précarité consacré à la consommation d’énergie
  • 253 logements potentiellement insalubres dans le Volvestre, occupés à 50 % par des personnes de plus de 60 ans
  • 9 % de logements vacants, dont 30 % depuis plus de 4 ans et 12 % depuis plus de 10 ans
  • 5 % occupés par une personne seule âgée de plus de 80 ans

 

Exemple de projet financé pour un propriétaire d’une villa construite en 70 et aux ressources dites très modestes :

Installation d’un poêle à granulés, remplacement des menuiseries par des menuiseries PVC isolantes, isolation des combles

  • montant des travaux : 13 406 €
  • montant total des subventions : 10 589 € (aides de l’Anah : 6324 €, du Conseil Départemental 31 : 1500 €, prime Ase : 1265 €, Eco-chèque : 1 500 €),
  • restant à charge en fonds propres : 2 817 €, soit 21 % des travaux,
  • économies d’énergie escomptées : 25 %

 

Services d’accueil et d’accompagnement des particuliers pour l’amélioration de l’habitat :

«Objectif Réno» plateforme territoriale de la rénovation énergétique du Pays Sud Toulousain :  05 61 97 34 20 – permanences sur Auterive, Carbonne, Cazères et Rieumes

Permanences au siège de la Communauté de Communes du Volvestre – 34 Avenue de Toulouse à Carbonne  :

  • Espace Info Energie 05 61 97 34 20,
  • Caue : 05 62 73 73 62,
  • Adil : 05 61 22 46 22
  • Soliha : 05 62 27 51 63